fruit et légumes
Cuisine

L’économie sociale et solidaire 

La répartition des revenus a longtemps été un souci pour les entreprises. Entre les dons et divers actes charitables, les entreprises ont toujours souhaité présenter au public un visage charitable et social. Ainsi, les entreprises portent très souvent des actes à finalité sociale, et ceux-ci sont connus comme l’Économie Sociale et Solidaire. Qu’est-ce que l’économie sociale solidaire ? Comment se passe – t-elle ? À qui s’adresse-t-elle ? Telles sont les questions que vous vous posez certainement. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur l’économie sociale solidaire.

L’Économie Sociale et Solidaire : De quoi s’agit-il ?

L’Économie Sociale et Solidaire (ESS) est une forme d’économie qui rassemble toutes les structures économiques dont le statut, l’organisation, le fonctionnement et l’activité sont basés sur les principes de la solidarité, de l’équité et de l’utilité sociale. Il s’agit d’une alternative au capitalisme développé par certaines entreprises qui souhaitent mettre l’humain au centre des attentions. Généralement regroupées sous des formes juridiques comme les associations, mutuelles, coopératives ou fondations, les structures qui font dans l’Économie Sociale et Solidaire ont un système de gestion et décision participatifs et démocratiques. 

En France, l’Économie Sociale et Solidaire est régie par la Loi n° 2014-856, promulguée en juillet 2014 et complétée en septembre 2016. Celle-ci fixe et consolide les règles et la gouvernance de l’Économie Sociale et Solidaire, ainsi que ses modes de financement. L’Économie Sociale et Solidaire est présente dans tous les secteurs de l’économie et vise à transformer le système économique et social.

L’Économie Sociale et Solidaire : quels en sont les acteurs ?

Pour assurer son développement optimal, l’Économie Sociale et Solidaire doit être soutenue par de bons acteurs. En plus de la participation du gouvernement, le développement de l’Économie Sociale et Solidaire est assuré par l’ensemble du secteur économique. Ceux-ci, à l’aide du partenariat public-privé, s’assurent de la bonne mise en œuvre de l’Économie Sociale et Solidaire. Et parmi les acteurs les plus représentatifs, on note :

  • Les mouvements associatifs ;
  • Les coopératives ; etc.

L’Économie Sociale et Solidaire : un modèle avantageux ?

L’économie sociale et solidaire est une approche éthique du développement économique, qui se fonde sur des valeurs et met en avant le bien-être des personnes au lieu des profits individuels d’une minorité. Au regard de l’inconfort que confère le modèle de gestion actuel, elle constitue un système de gestion innovant à plusieurs égards.

L’économie sociale et solidaire suscite l’intérêt de nombreuses entreprises qui y voient un nouveau modèle d’entrepreneuriat capable de changer durablement la façon dont les entreprises font du business. Elle aspire à placer l’homme au centre des activités économiques.

Aussi, l’Économie Sociale et Solidaire s’avère être un modèle économique alternatif, capable de réduire les inégalités de richesse, de mieux gérer les richesses et ressources naturelles, de renforcer le lien social ; et de répondre aux aspirations démocratiques dans le travail et dans l’entreprise.

Pour assurer le développement de votre entreprise tout en participant au bien-être de la population, vous pouvez opter pour un système d’Économie Sociale et Solidaire. En plus d’être avantageux pour votre structure, vous procurerez du sourire à votre clientèle. Le Panier du Citadin propose en livraison des fruits et légumes issus de l’agriculture écoresponsable.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *