Descriptif et comparaison des structures bois.

 

 

Il existe plusieurs types de maisons bois :

 

- Le bois massif empilé : il s'agit de placer horizontalement des éléments de bois (rondins ou madriers, massifs ou reconstitués, calibrés ou non) les uns sur les autres. Cette technique assez ancienne, qui a permis la fabrication des chalets, est aujourd’hui utilisée pour des constructions nouvelles et à architecture variée.

 

 

- Le colombage : on utilise des éléments de bois verticaux de forte section entre lesquels se fait un remplissage (terre, briques, torchis). Cette technique assez caractéristique se retrouve bien visiblement dans certaines régions de France (Pays Basque, Alsace), mais ne se pratique quasiment plus en construction neuve de nos jours.

 

 

- L'ossature bois : la structure de la maison est constituée de montants et de traverses de bois de faible section et peu espacés qui forment un cadre sur lequel on va venir fixer des panneaux de contreventement à base de bois, avant de recouvrir l'ensemble de matériaux divers (plaques de plâtre, bardage bois, enduits,…). Le remplissage de ces « caissons » se fait avec des isolants. Cette technique ne laisse pas forcément de bois apparent, ce qui fait qu'on peut  ignorer qu'il s'agisse d'une maison à ossature bois. C’est de loin la technique de construction bois la plus utilisée à ce jour ne serais ce que parce que c'est la moins coûteuse.

 

 

- Les poteaux-poutres : dans le même esprit que l'ossature bois, cette technique constitue un cadre mais cette fois-ci les bois de plus fortes sections sont plus espacés et autorisent donc de plus grandes ouvertures (entrées, baies vitrées...). Le remplissage peut se faire notamment en panneau d’ossature, en maçonnerie, en surfaces vitrées.

 

 

Les structures proposées par France Maison Passive :

 

Si nous devions rapprocher notre méthode de construction d'un système existant, nous pourrions le rapprocher de la méthode poteaux poutres. Toutefois le poteaux poutres présente un inconvénient majeur. Le bois travaille et on rencontre très rapidement sur ce type de construction des défauts d’étanchéité qui ne sont pas admissibles dans des constructions BEPAS, BEPOS, ZERO ENERGIE.

C'est pourquoi nous construisons avec une structure beaucoup plus performante qui n'est pas sensible à la déformation. Ces structures vont se substituer au poutres et aux poteaux. Elles seront liées entre elles par des traverses et contre-ventées. Ce type de structure est développé depuis quelques années dans des pays qui ont une longue tradition de construction bois. États unis et canada pour ne citer qu'eux.

Les structures portantes sont composées de deux pièces de bois reliées par une pièce métallique. Celle-ci est montée à la presse. Les pièces de liaison sont de marque CULLEN, SIMPSON et VORMAN.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elles permettent un espacement maximum pour installer l'isolation. 310 mm. 

Les matériaux d'isolation insérés dans cette structure assureront une étanchéité et isolation parfaite de la maison. . Sur la face extérieure de la maison sera installé une ITE (isolation thermique par l'extérieur) soit un polystyrène de 100 mm recouvert d'un crépis.

 Structure bois

Nos constructions répondent strictement à tous les DTU et toutes les normes en vigueurs .

Nos constructions sont bien au dessus des normes imposées par la RT 2012 ,Nos réalisations sont en conformité avec la  DIR.2013/31/UE/ART.9 : RT2020.

Retour à process fabrication

googlea840a9a24ee1e310.html