Bâtiments passifs et triple vitrage.

 

Le triple vitrage, a-t-il une réelle utilité ?  Cette question est souvent posée ...

 

Pour pouvoir répondre à cette question , rappelons nous des caractéristiques et performances des deux types de vitrages :

 

Les performances thermiques du triple vitrage sont excellentes. Il est composé de 3 vitres espacées remplies d’air, de gaz krypton ou d’argon. Il suffit de comparer le coefficient de transmission thermique ( Ug ) du triple vitrage avec celui du double vitrage pour constater que le triple vitrage augmente considérablement les performances thermiques de vos fenêtres.

Le double vitrage 4/16/4 + argon a un Ug = 1,3

Le triple vitrage à lames d’air : Ug = 1

Le triple vitrage à lames d’argon : Ug = 0,8

Le triple vitrage à lames de krypton = 0,6

 

Le prix est  plus important pour un triple vitrage que pour un double. De ce fait poser du triple vitrage n'aura pas d’intérêt sur toutes les habitations.

 

- En effet sur une maison ancienne, grosse consommatrice d’énergie, on s’aperçoit très rapidement que les déperditions par les vitrages ne représentent qu'une faible part des déperditions totales.

Installer un triple vitrage à la place d'un double n'aurait alors que très peu d’intérêt. En effet la différence d'isolation ne représenterait qu'une très faible part comparé aux déperditions dus à l'enveloppe de la maison. Dans ce cas la réponse serait non , le triple vitrage n'aurait pas de réelle utilité.

 

 

- Si on parle d'une maison passive, c'est a dire une maison dont l'enveloppe est très performante et ne représente qu'une très faible part des déperditions, la réponse est oui le triple vitrage a une réelle utilité.

 

En conclusion on peut dire qu'il n'y a aucun intérêt a mettre du triple vitrage sur une maison ancienne ; mais qu'il est inconcevable de parler de double vitrage sur une construction passive.

 

googlea840a9a24ee1e310.html