Ecologie


Ce mot a été inventé en 1866 par le biologiste allemand Ernst Haeckel.

Définition du Larousse :

Science ayant pour objet les relations des êtres vivants (animaux, végétaux, micro-organismes) avec leur environnement, ainsi qu'avec les autres êtres vivants.

Ce mot est beaucoup employé de nos jours. En effet nous avons longtemps oublié que nos actes ont un impact direct sur notre environnement. Nous vivons sur une planète, dans un monde fermé et la dégradation de notre environnement nous touche directement.

Pendant des années nous produisions et n’hésitions pas a rejeter nos déchets industriels sans nous préoccuper de l'impact que ceux ci auraient sur notre cadre de vie. C'est comme cela que nous avons pollué une bonne partie de notre planète.

 

Nous pouvons prendre comme exemple l'utilisation des sacs plastiques. Ces sacs si pratiques quand nous faisions nos courses au supermarché. Le sac plastique est un matériaux dont le cycle de vie est de l'ordre de 100 à 400 ans. Or 80 % des sacs plastiques ne sont ni triés ni recyclés. On les retrouve par centaine de million disséminés dans notre environnement.

Notre habitat ne fait pas exception à la règle. En effet pendant de nombreuses années nous n'avons pas hésité a utiliser des matériaux polluant. Par exemple l'amiante qui a été utilisé dans les colles , les joints de carrelage, les tôle ondulés etc …

Nous avons construit des maisons grosses consommatrice d'énergie. Plutôt que d'isoler, nous avons installé dans nos maisons des systèmes de chauffage gros consommateur d'énergie .

Les matériaux que nous utilisons pour construire nos habitation individuelles sont eux même gros consommateur d'énergie .

Par exemple le ciment :

la production d’une tonne de ciment entraîne l'émission d’environ 0,40 tonnes de CO2 rien que par la calcination des matières premières. Dans cela n'est pas pris en compte la pollution atmosphérique par les poussières de ciment et l’énergie nécessaire à son élaboration. Et a cela nous rajouterons l’énergie consommée pour l'acheminement des matières premières, pour la distribution du produit fini.

Il est urgent de prendre individuellement conscience de l'impact écologique de nos gestes de tous les jours.

C'est à nous d'agir. C'est à  nous de modifier  nos méthodes de consommation afin pour remonter vers nos politiques. Ils doivent comprendre que le profit de quelques un ne doit pas nuire a l'ensemble de la communauté.

De nos choix de consommation dépend notre avenir et celui de nos enfants.

A suivre

P-A

googlea840a9a24ee1e310.html